L'ISO 50001

Au cours de ces dernières années, économiser l’énergie est devenu un enjeu majeur pour les entreprises et la société en général. L’augmentation continue de son coût a entraîné des répercutions à différents niveaux :

  • Impact financier : La raréfaction des ressources naturelles a des conséquences directes sur la hausse du prix des ressources énergétiques et autres matières premières, et par conséquent sur la rentabilité immédiate et à plus long terme des entreprises.
  • Impact réglementaire : en France et en Europe, la réglementation s’est renforcée, contraignant toujours plus les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique.

En Europe, dans le cadre de la directive relative à l’efficacité énergétique, les entreprises de plus de 250 salariés (ou dont le chiffre d’affaires excède 50 millions d’euros ou dont le total du bilan annuel dépasse 43 millions d’euros) devront avoir réalisé un audit énergétique avant le 5 décembre 2015, puis une fois tous les 4 ans. Seules les entreprises certifiées ISO 50001 seront exemptées d’audits énergétiques.

La certification 50001 est une certification à fort enjeu.